• Facebook
  • Instagram
HIVER
Marielle Hocdet et Matthieu Cottin

© Lieu Commun

(Occitanie)

durée 20' - extrait

parrain : Pethso Vilaisarn, Responsable des relations publiques et de la production, La Place de la danse - CDCN Toulouse

conception, chorégraphie et interprétation

Matthieu Cottin et Marielle Hocdet

regard extérieur Stéphanie Moitrel

lumière Christophe Barrière

régie vidéo Antoine Carrère

production Compagnie Process

coproduction La Place de la Danse - CDCN Toulouse/Occitanie, Centre d’Art Chapelle Saint-Jacques, Les Bazis 

coréalisation Théâtre  Le Vent des Signes, Lieu-Commun

Avec les soutiens de la DRAC Occitanie, Région Occitanie, Conseil départemental de la Haute-Garonne, Ville de Toulouse 

Avec l’aide de la Mairie de Cugnaux

Résidence La Place de la Danse-CDCN Toulouse/Occitanie, Centre d’Art Chapelle Saint-Jacques, Les Bazis, Lieu-Commun, Théâtre Le Vent des Signes, Faits & Gestes (accueil-studio au Foyer à Marminiac), Quai des Arts, Espace Job, Espace St-Cyprien

contact compagnie

Matthieu Cottin / mail

+ 33 (0)6 81 11 46 42 / www.cieprocess.com

cieprocess@yahoo.fr

Matthieu Cottin et Marielle Hocdet poursuivent leur investigation autour de la saison en resserrant les enjeux physiques en lien avec l'environnement et l'imaginaire que pose l'hiver. Ils développent une danse qui explore les limites et transcrit l'ambivalence de cette saison qui met les corps à l'épreuve et en même temps invite à ralentir, à la récupération.

Choisissant de se relier à des hivers lointains, presque fictionnels, ce duo est comme un déplacement en pente continue, une danse paradoxale faisant écho au froid ambivalent qui tour à tour aiguise ou endolorit les muscles et les pensées. Un jeu hivernal au croisement de l’archaïque, du voyage et du rêve qui invite aussi à ralentir, au silence. Les danseurs abandonnent leur mouvement dans les flux d’une traversée solidaire, empruntent parfois à l’animalité dans ce qu’elle a de brut et de doux.

Matthieu Cottin

Matthieu Cottin est danseur, performer et chorégraphe. Parallèlement à des études de sciences politiques et économiques où il obtient un Master, Matthieu Cottin se forme à la danse et au théâtre au conservatoire et au théâtre universitaire de Nantes. Par la suite, il s’intéresse plus particulièrement à l’improvisation et rencontre le travail de Thierry Baë, Mark Tompkins et Benoît Lachambre. Il est interprète notamment pour Santiago Sempere, Laurent Pelly, Lionel Hoche, Emmanuel Grivet.

Il conçoit avec Christophe Le Goff le duo Ciel-400-kilo puis collabore avec Marielle Hocdet dans le cadre de la Cie Process. Leurs créations s'intéressent à des contextes tels que la saison, la nuit, le jour, le paysage, ils coécrivent des pièces chorégraphiques où leur recherche autour du mouvement est nourrie de l'interaction des corps avec ces environnements. Ils performent régulièrement autour d’œuvres d’artistes plasticiens tels que Euan Burnet-Smith au MAC de Lyon, Jorge Pardo au Musée des Augustins ou autour de l’exposition Bricodrama à Lieu-Commun. S’intéressant à la question de la transmission en lien avec l’histoire de la danse, il collabore avec Marielle Hocdet sur une adaptation d’un solo de Deborah Hay.

Marielle Hocdet

Marielle Hocdet est chorégraphe et danseuse. Parallèlement à sa formation en danse, elle obtient un Master de Psychologie clinique. Son parcours est nourri de ses rencontres avec Yoshito Ohno, Mark Tompkins ou encore la chorégraphe américaine Deborah  Hay  dont  elle  suit  plus  particulièrement  le travail entre 2007 et 2012. Elle participe avec plusieurs artistes de la scène performative internationale, au Solo Performance Commissioning Project dirigé par Deborah Hay en Ecosse où  elle  reçoit  la  transmission  de son  solo I’ll Crane for You dont elle fait une adaptation présentée dans la saison du CDCN Toulouse, au théâtre l’Echangeur à Bagnolet... 

Dans le cadre du projet initié par le CDC Paris Réseau, elle mène pour le CDCN Toulouse la Planetary Dance d’Anna Halprin. Elle performe régulièrement avec Matthieu Cottin autour d’œuvres d’artistes plasticiens tels que Jorge Pardo au Musée des Augustins, Euan Burnet-Smith au MAC de Lyon. Elle participe également à plusieurs projets menés par la chorégraphe Patricia Ferrara.

Elle crée la Cie Process avec Matthieu Cottin. S'intéressant à des contextes tels que la saison, la nuit, le jour, ils coécrivent des pièces chorégraphiques où leur recherche autour du mouvement est nourrie de l'interaction des corps avec ces environnements et de la mémoire de ces expériences physiques. Avec Un dimanche d’été coproduit par le CDCN Toulouse, ils ont entamé récemment un diptyque chorégraphique autour de la saison.

Le Théâtre de l'Arsenal est situé

Avenue des Falaises - 27100 Val-de-Reuil

(à l'angle avec la chaussée de Léry)

www.theatredelarsenal.fr

Entrée libre - réservation obligatoire

PRATIQUE

Réservez vos repas à l'avance en un clic !

Céline Luc, coordinatrice  / contact@petites-scenes-ouvertes.fr06 19 17 09 12

Le réseau des Petites Scènes Ouvertes rassemble aujourd’hui 7 structures qui défendent la création chorégraphique contemporaine

Gymnase_logo2017_noir.png
DanseDense_OK_modifié.jpg

Les Petites Scènes Ouvertes reçoit pour son fonctionnement le soutien du Ministère de la Culture et de l'Adami.

créé avec Wix

  • Facebook
  • Instagram

Coordination : Céline Luc

+33 (0)6 19 17 09 12

contact@petites-scenes-ouvertes.fr